top of page

Cybersécurité et Antivirus sur Linux : Guide et veille


Cybersécurité et Antivirus pour Linux

Comme ses cousins éloignés Windows et MacOS, Linux n'est pas épargné par la cybercriminalité et les attaques des hackers.


Au contraire, c'est même un des système les plus attaqué, car il est souvent utilisé pour des usages professionnels plutôt que personnel. Ce qui en fait donc une cible de choix pour par exemple du chantage, du blocage de base données, ou des arnaques.

Au vu de ce constat, il est nécéssaire de protéger ce système d'exploitation. Un Antivirus pour Linux peut être utile. C'est un moyen simple de vous protéger vous, et vos données.

En optant pour cette option, mieux vaut savoir dans quoi on s'embarque. Dans cet article nous allons faire ensemble un petit audit de la cybersécurité sur Linux, et voir comment on peut se protéger des cyberattaques.


La sécurité du système d'exploitation Linux


Les idées reçues sur la sécurité du système d'exploitation Linux

Linux est sûr, mais pas plus que Windows ou macOS.

Même si le système d'exploitation est moins visé par des attauqes directes, (notamment à cause du système de permission (admin, sudo, roots...)) ils est pris pour cible par nombre de menaces, notamment les Trojans, les backdoors et Rootkits.

La fiabilité de ce système réside dans la façon dont il a été conçu et développé dès le départ. Il dispose d'une très bonne politique de sécurité qui lui permet d'être fiable et cohérent en ce qui concerne la protection des données.


Quels sont les menaces spécifiques des utilisateurs Linux ?

Alors même si le système est globalement très sécurisé. (En fonction des différentes distributions) on va avoir des menaces ciblées de la part des hackers contre les systèmes Linux.

Linux est notamment très utilisé avec les serveurs, notamment dans le domaine de la virtualisation. Les hackers vont alors souvent exploiter des failles serveurs, en utilisant des backdoors, des tokens de logins, et bien sur le phishing.

Egalement, beaucoup de systèmes d'objets connectés utilisent Linux pour pouvoir fonctionner. C'est parfois une énorme faille de sécurité, qui permet de bypasser certaines autorisations, et d'entrer sur le réseau.

Certains antivirus, notamment les antivirus payant vont protéger vos objets connectés. Ils vont installer des pare-feus, et protéger vos objets connectés.


Quels sont les distributions Linux les plus impactées par les cyber-attaques ?

Il n'y a pas réellement de distributions plus attaquées que les autres. Cependant on peux trouver deux distributions qui sont considérés comme très sécurisés dans les distributions Linux :


QubesOS

QubesOS est reconnue comme l'une des meilleures distributions Linux pour garantir la confidentialité et la sécurité. Cette distribution, basée sur Fedora, est spécialement conçue pour les ordinateurs portables et de bureau. Mais quels sont les avantages de Qubes en matière de protection de la vie privée?


Tout d'abord, elle fonctionne en isolant et en virtualisant différentes machines virtuelles, ce qui favorise une "sécurité par isolement".

Cela signifie qu'en cas d'application risquée, celle-ci sera limitée à sa machine virtuelle (VM) dédiée, et vos données seront donc protégées dans un environnement totalement étanche.

Le bureau de Qubes utilise également des fenêtres à code couleur pour identifier facilement les machines virtuelles avec différents niveaux de sécurité. Cette fonctionnalité facilite le suivi de votre flux de travail dans les machines virtuelles que Qubes Propose.


La pile réseau et les pilotes WiFi s'exécutent sur une machine virtuelle réseau (NetVM) dédiée et sans privilèges dans Qubes, ce qui réduit considérablement la surface d'attaque et la rend moins vulnérable aux pirates.

De plus, Qubes OS est également protégé par un pare-feu par défaut, ce qui interdit tout port d'entrée, et les horodatages TCP et ICMP sont désactivés par défaut.

Qubes permet également de protéger les utilisateurs contre les fuites de données utilisateur en utilisant un champ NetVM vide pour la machine virtuelle concernée. Enfin, Qubes ServiceVM peut être configuré en tant que Statique jetableVM pour protéger les utilisateurs contre toute menace persistante de logiciel malveillant.

Et pour encore plus de sécurité, Qubes minimise les menaces matérielles, en garantissant notamment que les microphones ne sont jamais connectés aux machines virtuelles par défaut.

Vous pouvez également utiliser un Yubikey pour l'autorisation, vous protégeant ainsi contre les virus de mots de passe, et renforçant la sécurité du clavier USB.


Enfin, Qubes permet également d'isoler la pile USB dans une machine virtuelle USB dédiée pour protéger le domaine administratif des périphériques USB non approuvés et du piratage physique.


Tails OS

TailsOS est une distribution Linux basée sur Debian, reconnue comme le choix incontournable pour tous ceux qui recherchent une confidentialité maximale en ligne.

En effet, lorsque vous naviguez sur le net, vous êtes constamment surveillé et vos traces sont suivies : des cookies sont installés sur votre machine et votre adresse IP est traquée.


Cependant, Tails a été conçu pour régler ces problèmes et bien plus encore.

Cela explique pourquoi cette distribution est l'option privilégiée pour les whistle-blowers tels qu'Edward Snowden ou encore pour les journalistes tels que Glenn Greenwald.

Contrairement à Qubes, que vous pouvez installer directement sur votre ordinateur et utiliser quotidiennement, Tails est conçu pour fonctionner en mode LiveCD.


Cela garantit qu'il ne laisse aucune trace sur votre ordinateur, car, en fait, rien ne sera sauvegardé de manière permanente sur votre disque dur.


En fin de session, vous redémarrez votre PC et la RAM est effacée, tout comme si vous n'aviez jamais été sur l'ordinateur !

Pour cette raison, Tails n'est pas recommandé pour une utilisation quotidienne, il est uniquement destiné à des personnes exigeant une fonctionnalité de session unique et sécurisée.

Les utilisateurs qui souhaitent un système fonctionnel de tous les jours doivent se tourner vers Qubes ou Whonix.


Tails est extrêmement séduisant pour les utilisateurs soucieux de leur confidentialité car il achemine tout via Tor, de sorte que vous ne pouvez jamais être suivi en ligne.


Cela vous donne un anonymat complet. De plus, il garantit qu'après chaque session, aucun résidu de votre passage n'est conservé, offrant ainsi une protection optimale contre les intrusions et les vols de données.


Tails peut être démarré à partir d'une carte LiveCD, USB ou SD. Toutefois, pour des raisons de sécurité, il est plus sûr de toujours démarrer avec un LiveCD, car ce dernier est gravé en permanence et ne peut pas être modifié (contrairement aux autres supports de démarrage, sensibles aux logiciels malveillants).


Il faut cependant noter que Tails est compliqué, difficile à installer et ne fonctionne pas sur tous les ordinateurs.


Si vous avez une machine compatible Linux (sans carte vidéo haute puissance ou autre matériel qui pourrait gâcher les choses), cela devrait fonctionner.

De plus, une fois dans une version démarrée de Tails, vous avez accès à des versions spécialisées d'applications pour la navigation Web, les courriels, le chat, etc., toutes renforcées pour assurer votre confidentialité.

Ce sera peut-être difficile à dompter au début, mais elles sont parfaitement adaptées aux utilisateurs de Tails.


Tails utilise également une cryptographie de pointe pour sécuriser vos fichiers, e-mails et autres en transit.

Enfin, Tails est la solution idéale pour vous protéger contre toutes formes de surveillance en ligne. Grâce à ce système, vous pouvez naviguer sur Internet en toute sécurité en gardant votre ordinateur propre et neutre.

Toutefois, ce n'est pas l'option la plus appropriée pour naviguer sur des sites Web et des services en ligne au quotidien, car difficile à mettre en place dans son quotidien.


Pour la cybersécurité sur Linux est-elle importante ?


Protection des données personnelles et professionnelles sur Linux

Votre protection en ligne, notamment de vos données personnelles doit être une priorité pour tous vous.

En particulier si vous utilisez des systèmes d'exploitation basés sur Linux. Avec la numérisation croissante du monde, les cyberattaques sont devenues plus fréquentes et plus sophistiquées.

Linux n'échappe pas à cette tendance : Une distribution peut être attaqué par des logiciels malveillants tels que des Trojans, des rançongiciels, des worms et d'autres menaces.


Attaque des machines virtuelles et des serveurs Linux : La cible préférée des hackers

Linux étant de plus en plus utilisé comme système d'exploitation de choix dans les machines virtuelles ainsi que les serveurs, il devient une cible de choix pour les cybercriminels.

Ils peuvent exploiter les failles potentielles pour accéder à vos données ou détourner votre serveur.

Pour vous protéger, vous avez besoin d'installer un antivirus Linux disponible sur votre système d'exploitation.


Un Antivirus pour Linux peut il protéger votre système d'exploitation Linux ?


Antivirus pour Linux : De quoi parles t'on ?

Un antivirus pour Linux est une application qui aide à protéger votre machine Linux contre les programmes malveillants et les menaces quo peuvent vous cibler.

Il effectue une analyse approfondie de tous les fichiers de votre système, détecte les menaces potentielles, puis les supprime ou les met en quarantaine en fonction du type de menace.


Comment eviter les attaques et les failles de sécurité sur Linux ?

Pour protéger votre machine Linux, il est important de suivre les derniers correctifs et mises à jour de sécurité de votre distribution Linx.

Vous pouvez également installer un antivirus pour Linux, comme ceux proposé par CyberSeven.


Un Antivirus pour Linux a été conçu spécifiquement pour les distributions basés sur Linux, offrant aux utilisateurs une protection complète contre les virus.

C'est donc un excellent moyen de protéger votre appareil et vos données personnelles contre des attaques de hackers.

bottom of page